PROJET « COMMUNES SANS HEPATITES » COMPTE RENDU D’AUDIENCE AVEC LE MAIRE DE LA COMMUNE DE YAOUNDE V

Forum international sur les hépatites virales au Cameroun 2020
octobre 18, 2020

PROJET « COMMUNES SANS HEPATITES » COMPTE RENDU D’AUDIENCE AVEC LE MAIRE DE LA COMMUNE DE YAOUNDE V

sos hépatites Cameroun et le maire de la commune de Yaoundé 5

SOS HEPATITES CAMEROUN AVEC LE MAIRE DE YAOUNDE 5

Il s’est tenu le 18 novembre 2020, une séance de travail entre SOS Hépatites et la Commune de Yaoundé V. La rencontre, qui entre dans la dynamique des consultations préparatoires à la mise en place du projet « Communes sans hépatites », a réuni d’une part M. Augustin MBALLA, Maire de Yaoundé 5 et son collaborateur M. Martin Boris NTOG et d’autre part, Messieurs. POUAGAM Joseph et LEUNDJI Léopold, respectivement Secrétaire Général Adjoint national et Coordonnateur SOS Hépatites pour la Région du Centre. D’une durée de 45 mns environ, la préoccupation commune aux deux parties s’est avérée celle de savoir, après l’atelier de validation, ce qui reste à faire pour lancer définitivement le projet dans sa phase pratique.

Aussi, pour rappel mémoire, M. POUAGAM a brièvement présenté les contours du projet avec une halte significative sur les résolutions de l’atelier de validation dont l’une recommandait à double traits la nécessité d’une convention de partenariat entre SOS Hépatites et la Commune pour encadrer sa mise en œuvre efficace.

De manière sommaire, il a expliqué à la haute attention du Maire, que le projet Communes sans Hépatites est un programme d’accompagnement des Communes camerounaises à la prise en main efficace de la lutte contre les hépatites. Il s’agit, précise t-il, de mettre l’expertise de SOS Hépatites auprès de la commune partenaire, pour l’aider à l’élaboration et la mise en œuvre d’une stratégie durable, en vue de l’éradication de cette pandémie.

Après avoir suivi avec une attention soutenue l’exposé de M. POUAGAM, M. le Maire  a exprimé son vif intérêt pour le projet qu’il juge d’autant opportun qu’il avait déjà lancé d’autres actions sur le terrain sanitaire qui seront complétées par celui-ci. Il est d’autant plus édifié sur les affres de cette maladie, et partant sur la nécessité d’une action rapide, qu’il endure encore l’épreuve de la perte récente et subite de deux membres de sa propre famille de suite de cette pandémie. Aussi, avec la diligence qui fait sa réputation, il a demandé à SOS Hépatites, de lui proposer dans les plus brefs délais, un draft de convention définissant les obligations et attentes de l’une et l’autre partie, ce qui constituera également la résolution finale de cette rencontre, clôturée par une mémorable photo de circonstance dans le somptueux bureau du Maire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *